propagation


propagation

propagation [ prɔpagasjɔ̃ ] n. f.
• h. XIIIe « descendant »; lat. propagatio, de propagare
1(1380) Multiplication par voie de génération. La propagation de l'espèce. reproduction. « l'Église, qui ne voit dans le mariage que la propagation de l'humanité » (Balzac).
2(1688) Relig. Le fait de propager (une croyance, une doctrine). Association pour la propagation de la foi. apostolat; propagande.
3(1690) Cour. Progression par expansion, communication dans un milieu. Propagation d'une sensation douloureuse.
(Concret) Le fait de s'étendre. La propagation de l'incendie, de l'épidémie. extension, progrès. Propagation d'un processus morbide dans l'organisme. dissémination. Propagation d'une technique. développement, diffusion. (1690 ) Phys. Déplacement d'énergie sous forme d'ondes mécaniques ou électromagnétiques. Vitesse de propagation d'une onde. Propagation du son dans l'air; de la lumière dans le vide ( rayonnement) . Propagation de la chaleur. Propagation guidée des ondes hertziennes ( guide [d'ondes]) .
(Abstrait) La propagation des fausses nouvelles.

propagation nom féminin (latin propagatio) Littéraire. Fait de se multiplier par voie de reproduction : La propagation de l'espèce humaine. Fait de propager une doctrine religieuse, une croyance : La propagation de la foi. En parlant d'un phénomène, fait de se transmettre d'un point à un autre d'un milieu, de se propager : La propagation de l'incendie à de nouveaux immeubles. Action de répandre quelque chose ; fait de se répandre, d'être communiqué : La propagation de fausses nouvelles. Déplacement progressif d'énergie dans un milieu sous la forme d'ondes électromagnétiques, acoustiques ou autres. ● propagation (expressions) nom féminin (latin propagatio) Propagation en espace libre, propagation d'une onde dans un milieu homogène et sans pertes. Propagation guidée, propagation où l'énergie d'une onde est confinée dans un milieu limité, au voisinage de surfaces. Propagation par onde de sol, propagation par une onde guidée le long de la surface du sol. ● propagation (synonymes) nom féminin (latin propagatio) Fait de propager une doctrine religieuse, une croyance
Synonymes :
En parlant d'un phénomène, fait de se transmettre d'un point...
Synonymes :

propagation
n. f.
d1./d Multiplication par reproduction (en parlant d'êtres vivants). La propagation de l'espèce.
d2./d Action de se propager, de répandre. La propagation des flammes.
Fig. La propagation des idées.
d3./d Fait de se propager; extension, progression. La propagation d'une maladie.
PHYS Déplacement dans l'espace d'un phénomène vibratoire.

⇒PROPAGATION, subst. fém.
A. —Multiplication des espèces animales et végétales par voie de reproduction. Le sévère directeur [de conscience] expliqua les opinions de l'Église, qui ne voit dans le mariage que la propagation de l'humanité, qui réprouve les secondes noces et flétrit les passions sans but social (BALZAC, Pierrette, 1840, p.92). À la vérité, on ne règlera jamais la reproduction des humains comme celle des animaux. Cependant, il deviendra possible d'empêcher la propagation des fous et des faibles d'esprit (CARREL, L'Homme, 1935, p.364):
1. Il semble que la nature, en donnant aux hommes un goût pour les femmes, entièrement indestructible, ait deviné que, sans cette précaution, le mépris qu'inspirent les vices de leur sexe, principalement leur vanité, serait un grand obstacle au maintien et à la propagation de l'espèce humaine.
CHAMFORT, Max. et pens., 1794, p.63.
B. —Fait de s'étendre de proche en proche; progression, diffusion dans un milieu. Propagation d'un incendie, d'une épidémie; propagation de la chaleur. L'abaissement de température produit par la détente des gaz de la combustion à travers les chicanes (...) suffirait à empêcher toute propagation de la flamme [du grisou] à l'extérieur de l'enveloppe [de la dynamo] (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p.654):
2. En établissant de façon indiscutable le fait que les maladies infectieuses sont toujours dues à la présence dans le corps humain d'un germe, et que celui-ci provient obligatoirement d'un même germe lui ayant donné naissance, il [Pasteur] a, une fois pour toutes, affirmé la propagation des maladies infectieuses.
QUILLET Méd. 1965, p.191.
PHYS. [Concernant un phénomène vibratoire] Mouvement d'une onde sonore ou lumineuse s'éloignant de son origine. La plus ancienne détermination d'une distance par le temps de propagation d'une onde fut peut-être l'estimation de la distance d'un orage par le temps écoulé entre la vision de l'éclair et le bruit du tonnerre (DECAUX, Mesure temps, 1959, p.42). Les équations de Maxwell ont donc permis de traiter les problèmes qui font intervenir la propagation de la lumière dans les milieux diélectriques isotropes et dans les milieux conducteurs (PRAT, Opt., 1962, p.120):
3. Pascal se moquait d'un jésuite qui disait que la lumière était le mouvement luminaire des corps lumineux. Ces corps reparaissent sous le nom de Photon. Le mouvement luminaire peut s'entendre au sens de propagation ondulatoire, et le jésuite se trouve assez justifié.
VALÉRY, Mauv. pens., 1942, p.219.
C.Au fig. Diffusion dans le public d'une rumeur, d'une information, d'une croyance, d'une doctrine, etc. Propagation de fausses nouvelles. Parmi cette foule de connaissances, les unes de théorie, les autres d'application, dont la propagation et les progrès sont avantageux au public, il y en a heureusement beaucoup que les particuliers sont personnellement intéressés à acquérir, et dont la société peut se dispenser de payer l'enseignement (SAY, Écon. pol., 1832, p.487). Si vous cherchez cette amélioration, que j'espère aussi, par le jeu sincère des institutions libres, par l'expansion et la propagation de toutes les lumières et de toutes les vertus, comptez-moi au nombre de vos amis politiques (LAMART., Corresp., 1833, p.361). La généralisation des idées a pour effet inévitable leur propagation et leur diffusion (COUSIN, Hist. philos. mod., t.2, 1846, p.7).
RELIG. CATH. Propagation de la foi. Institution ayant pour but la diffusion de la foi chrétienne (v. propagande A). Ces lignes étaient écrites en 1890 par un père de la rue du Bac, «missionnaire en Cochinchine orientale», et son ouvrage monumental était publié sous l'égide de la Propagation de la foi (Philos., Relig., 1957, p.46-2).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. XIIIes. «rejeton, enfant» (Bible, Maz. 684, f° 122b ds GDF., hapax); 2. ca 1380 «action de multiplier la race par reproduction» (JEAN LEFÈVRE, Trad. La Vieille, 34 ds T.-L.); 3. a) 1688 «action de propager la religion» (MIEGE); b) 1690 «action de propager une idée quelconque» (FUR.); c) phys. 1690 (ibid.); d) méd. 1812 (MOZIN-BIBER). Empr. au lat. propagatio «provignement, extension, agrandissement, prolongation», dér. de propagare (propager). Fréq. abs. littér.:262. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 383, b) 254; XXes.: a) 183, b) 540. Bbg. DUB. Pol. 1962, p.390.

propagation [pʀɔpagɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1380; attestation isolée, XIIIe, « descendant »; lat. propagatio, de propagare. → Propager.
1 Multiplication par voie de génération. || La propagation de l'espèce (cit. 34). Reproduction (→ Conjonction, cit. 4).
1 Le sévère directeur expliqua les opinions de l'Église, qui ne voit dans le mariage que la propagation de l'humanité (…)
Balzac, Pierrette, Pl., t. III, p. 723.
2 (…) s'il est démontré qu'en plaçant cette semence dans nos reins, il s'en faille de beaucoup que la Nature ait eu pour but de l'employer toute à la propagation, qu'importe, en ce cas, Thérèse, qu'elle se perde dans un lieu ou dans un autre ?
Sade, Justine…, t. I, p. 46.
Biol., techn. Multiplication de cellules. || Propagation de la levure. Bot. || Bulbe de propagation.
2 (1688). Le fait de propager (une croyance, une doctrine). || La propagation d'une opinion, d'une technique. Développement, diffusion, dissémination, invasion, progrès, vulgarisation. || Association pour la propagation de la foi dans les pays infidèles ( Apostolat, propagande, 1.). || Le commerce, moyen de propagation de l'art (→ Expansion, cit. 6).
3 (1690). Progression par expansion, communication dans un milieu. || La propagation d'un rire. Contagion. || Propagation d'une sensation douloureuse. Irradiation. || Lutter contre la propagation des fausses nouvelles. Circulation (mise en circulation), transmission.
(Concret). Le fait de s'étendre. || La propagation de l'incendie (→ Extinction, cit. 2), de l'épidémie. Extension, marche, progrès. || Propagation d'un processus morbide dans l'organisme. Dissémination.
(1690). Phys. Mouvement par lequel un agent, un phénomène physique s'éloigne de son origine. || Propagation d'une onde (cit. 17). → Matière, cit. 5. || Propagation de particules et onde (cit. 14) élastique. || Propagation du son; de la lumière ( Rayonnement). || L'optique (cit. 2) géométrique étudie la propagation rectiligne des rayons lumineux. || Vitesse de propagation d'une onde. || Propagation de la chaleur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Propagation — can refer to:*Reproduction, and other forms of multiplication or increase **Plant propagation, the production of more plants by seeds, cuttings, grafting or other methods **Propagation of schema, in artificial reproduction *Wave propagation, the… …   Wikipedia

  • Propagation — Prop a*ga tion, n. [L. propagatio: cf. F. propagation.] [1913 Webster] 1. The act of propagating; continuance or multiplication of the kind by generation or successive production; as, the propagation of animals or plants. [1913 Webster] There is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • propagation — PROPAGATION. s. f. Multiplication par voye de generation. La propagation du genre humain. la propagation de l espece. On dit figur. La propagation de la foy; pour dire, l Extension, l accroissement, l augmentation de la foy dans les pays… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • propagation — mid 15c., from O.Fr. propagacion (13c.), from L. propagationem (nom. propagatio) a propagation, extension, noun of action from propagare multiply plants by layers, breed, from propago (gen. propaginis) that which propagates, offspring, from pro… …   Etymology dictionary

  • Propagation — oder Propagierung (lat. propagare ‚ausdehnen‘) steht für: das Kundtun einer Meinung, siehe Propaganda in technisch wissenschaftlichem Zusammenhang die Ausbreitung von Information(en), Signalen, Energie, Wirkung, usw., siehe Ausbreitung (Physik)… …   Deutsch Wikipedia

  • propagation — propagation. См. размножение. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Propagation — (v. lat.), Fortpflanzung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Propagation — (lat.), Ausbreitung, Fortpflanzung; propagieren, verbreiten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Propagation — Propagatiōn (lat.), Fortpflanzung, Verbreitung; propagieren, fortpflanzen, verbreiten …   Kleines Konversations-Lexikon

  • propagation — index maternity, publication (disclosure), publicity, report (detailed account), transmittal Burton s Legal Thesaurus …   Law dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.